Jeudi, 31 Juillet 2014
SONDAGE
Les ressortissants de Kinshasa et de Brazzaville devront désormais se munir d’un passeport avec visa pour traverser le fleuve Congo. Selon vous, cette mesure ?
 
EN LIGNE
Nous avons 28 invités en ligne
RADIOS
STATISTIQUES
795921
Aujourd'huiAujourd'hui43
HierHier90
SemaineSemaine314
MoisMois2739
LA FICHE DU CONGO



Superficie:
342 000 Km2
Population: 4 012 809 hab
Densité: 11,7 Hab/Km2
Capitale Politique: Brazzaville
Cité Economique: Pointe-Noire
Régime: Présidentiel
Chef de l'Etat: Denis SASSOU-NGUESSO
Langues: Français (officielle), Lingala, Kituba
Littoral: 169 Km Côte Atlantique
Port maritime: en EAU profonde
Monnaie: FCFA (1€=655.57F)
P.I.B/Habitant: $4000
Réseau ferroviaire: 795 Km
Emission CO2 /Hab: 0,64 tonnes
Nb de postes TV /1000 hab: 13
Nb de lignes fixes /1000 hab: 5
Usagers Internet /1000 hab: 38
Indicatif Téléphonique: +242
Domaine Internet: .CG
Fête Nationale: 15 Août
Indépendance: 15 Août 1960
Devise: Unité/Travail/Progrès
Fuseau Horaire: UTC +1
Taux d'Alphabétisation: 92,1
Principales richesses: Pétrole, Bois, Potasse, Or, Diamant...
Frontières: 5 504 Km
Pays voisins: Angola, Gabon, Cameroun, Centrafrique, RDCongo (Ex. Zaire)

ENVOYEZ UN DON

L'ancien chef de l’État français, Nicolas Sarkozy, participe ce vendredi 25 juillet 2014 à Brazzaville au forum « Forbes Africa », en présence du controversé président congolais Denis Sassou Nguesso réputé pour sa dictature et ses intentions de modifier la constitution pour se représenter.

Mis à jour (Dimanche, 27 Juillet 2014 21:25)

 

Organisée le Samedi 21 juin 2014 de 09H à 15H au Palais Bourbon par Brice Nzamba et Kovalin Tchibinda Kouangou, la « Conférence internationale sur le Génocide des Tutsis et les crimes politiques en Afrique » a été un grand moment de réflexion et de partage sur l'avenir de l'Afrique. La présence de nombreuses personnalités de renom a donné à cet événement un caractère très particulier.

Mis à jour (Dimanche, 27 Juillet 2014 22:40)

 

Blaise Compaoré vient de jeter l’éponge, il ne serait plus candidat dans son pays le Burkina-Faso , il ne violera pas la constitution de son pays a -t-il affirmer en substance.



Le président du Burkina-Faso, Denis Blaise Compaoré.


Une bonne nouvelle pour le continent Africain, après son interview accordé à « Jeune-afrique » le président du Burkina-Faso vient d'annoncer qu'il ne se présentera pas à la prochaine élection présidentielle.

Selon lui le monde à change après tant d'année au sommet de l'état je fais ce que je pu faire c'est aux peuples Burkina de choisir un notre fils du pays mon mandat prend fin comme ça été prévu dans notre constitution au moment venu je dirai merci aux peuples Burkina.

Seul au Congo-Brazzaville, où il y a un irremplaçable qui veut changer la constitution, non pas après 2016, mais avant 2016.

Mis à jour (Jeudi, 24 Juillet 2014 07:05)

 

Malgré les critiques formulées à l'encontre de la dernière organisation d'un « Forum Forbes Afrique » à Brazzaville, Denis Sassou Nguesso a choisi une nouvelle fois de gaspiller l'argent du contribuable congolais en faisant une nouvelle fois cette rencontre dans notre pays. La préoccupation majeure de l'heure pour lui étant la bancarisation de l 'Afrique.



Le dictateur congolais, Denis Sassou N'Guesso.


Ceci à un moment où son Gouvernement vient de procéder à un collectif budgétaire, le Conseil des Ministres a déclaré qu'il n'est plus autorisé à quiconque de parler de l'allocation d'urgence pour les sinistrés du 04 mars 2013 alors qu'il y a près de 7.000 sinistrés ayant droits qui n'ont encore rien perçu, les frais de scolarité des étudiants congolais dans beaucoup de pays n'ont pas été payés faisant perdre aux étudiants de certains pays comme le Sénégal tout une année universitaire, la pauvreté rurale s'est selon la « Banque Mondiale » aggravée passant de 58% à 76%, la situation du système éducatif est préoccupante avec des classes qui manquent de table-bancs, le chômage des jeunes a atteint un niveau inacceptable, la corruption est endémique et autres ..............

Pourquoi ne s'occupe -t-il pas des aspects comme la lutte contre la pauvreté, la, lutte contre la corruption, la situation de l'école en convoquant par exemple les états généraux, la situation des étudiants, la résolution des problèmes des sinistrés , etc. .............. ?

Mis à jour (Jeudi, 24 Juillet 2014 06:53)

 

Un Français a été expulsé de République du Congo le 09 juillet 2014 dernier. Jérémy Filippi est un ancien employé de l’ambassade de France à Brazzaville. Il avait effectué un contrat de « Volontaire international en administration (VIA) ». Entre juin 2011 et juin 2013, il était chargé de la communication et de la politique intérieure pour le compte de l’ambassade. Revenu au Congo mi-juin 2014 pour travailler pour une société privée, il s’est finalement fait expulser. Les autorités l’accusent de s’être immiscé dans la politique congolaise. Source :  « RFI ».

Mis à jour (Mercredi, 23 Juillet 2014 23:10)

 

Les débats de fond sur cette affaire ont débuté le 17 juillet 2014 à Brazzaville. Giscard Minichelot alias « le Blanc », qui comparaissait le premier devant la cour, a contesté les motifs de son accusation. Source :  « ADIAC ».

Mis à jour (Lundi, 21 Juillet 2014 20:37)

 

Relatif au transfert des membres du CDRC de la prison de la maison d’arrêt de Pointe-Noire à celle de Brazzaville. Comme à l’accoutumée, Monsieur SASSOU N’GUESSO qui avait instruit lui-même le Préfet de Pointe-Noire, Monsieur Honoré PACKA, de procéder à l’arrestation du Président Modeste BOUKADIA, n’a pas communiqué les raisons de ce transfert. Nous alertons la presse et les Instances Internationales pour qu’elles veillent et soient garantes de la sécurité de ces hommes dont nous avons perdu la trace.

Mis à jour (Samedi, 19 Juillet 2014 17:09)

 

« La boue de Saint-Pierre » présente Tangu, un pays imaginaire d’Afrique centrale qui pourrait nous rappeler des réalités sociopolitiques du Congo, du Cameroun, du Gabon, de la Centrafrique, de la RD Congo… Tanu nous offre-t-il réellement un univers dont les hommes et les femmes épouseraient le quotidien sociopolitique de la sous-région ? Réponse à cette question après lecture de ce premier roman de Ralphanie Mwana Kongo.

Mis à jour (Jeudi, 17 Juillet 2014 06:31)

 

Depuis plus d’une semaine au Beach Ngobila, à Kinshasa en RDC, les femmes de moins de 40 ans n’ont plus droit de se rendre dans la capitale de la République du Congo, Brazzaville, de l’autre côté du fleuve. Par wa léba nsombé.

Mis à jour (Jeudi, 17 Juillet 2014 05:45)

 

Encore un parti crée en 2013 par le PCT pour soutenir Sassou en 2016, même si elle ment que c'est parti indépendant allié à la majorité. Mais, les voilà, ils s'agitent tous pour le changement de la constitution, à l'approche de 2016, alors que, cette constitution peut être changée après les élections de 2016.

Mis à jour (Mercredi, 16 Juillet 2014 21:15)

 

Les collaborateurs immédiats du ministre Parfait Kolelas n’ont pas aimé la sortie médiatique de ce dernier au cours de laquelle il a qualifié le président Sassou de « dribbleur ». Dans une lettre datant du 10 juillet 2014, Bernard Tchibambelela (secrétaire général adjoint et conseiller politique de Parfait Kolelas), Noël Loutounou (secrétaire général adjoint permanent et oncle de Parfait Kolelas) et Euloge Landry Kolelas (secrétaire général adjoint chargé des organisations spécialisées et des alliances politiques nationales, frère de Parfait Kolelas) ont manifesté leur mécontentement. Par Guy Milex M’bonzi.

Mis à jour (Mercredi, 16 Juillet 2014 09:37)

 

Une délégation des parlementaires congolais, conduite par Sylvestre Ossiala, se trouve aux USA pour tenter de convaincre les autorités américaines sur la modification de la constitution au Congo.


Sylvestre Ossala, Chef de la délégation congolaise pour défendre aus Etats-Unis, la nécessité de changer la constitution pour l'horyzon 2016.

Le dictateur est déterminé à changer la constitution et se veut même de corrompre Barack Obama. Sassou a peur de la prise de position américaine sur l'interdiction d'une quelconque modification constitutionnelle.

Mis à jour (Mardi, 15 Juillet 2014 19:55)

 

Les expulsions de Congolais de Kinshasa vivant au Congo-Brazzaville continuent. Depuis quelques jours, c’est au tour des résidents de la ville côtière de Pointe-Noire de rentrer en masse dans leur pays d’origine. Un afflux qui suscite l’inquiétude de la société civile et des autorités. Source :  « RFI ».

Mis à jour (Mardi, 15 Juillet 2014 19:38)

 

MATHIAS NDZON INVITE D'AFRICA N°1 :  SASSOU NGUESSO RECRUTE LES MERCENAIRES ET PRÉPARE LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION.


Mis à jour (Dimanche, 13 Juillet 2014 21:22)

 

Commencée le 04 avril 2014 dernier à Brazzaville, l’opération « Mbata Ya bakolo » devrait être d’ici peu lancée dans la ville océane, mais avant le lancement officiel de celui-ci on constate le départ volontaire de bon nombre d’étrangers en situation irrégulière.
Source :  « Adiac ».

Mis à jour (Samedi, 12 Juillet 2014 10:07)

 

Dans tous les marchés, le constat est le même : le poisson d’eau douce n’abonde plus et il est vendu à des prix exorbitants. Les pêcheurs et les consommateurs se plaignent. Source :  « Adiac ».

Mis à jour (Samedi, 12 Juillet 2014 09:52)

 

Pourquoi, le Colonel Serge Oboa de la garde présidentielle de Sassou Nguesso a  réuni deux fois de suite, 450 « (miliciens) Cobras » le 29 juin 2014, et 560 (miliciens)  Cobras le 06 juillet 2014 sur instruction verbale de son chef Denis Sassou Nguesso ? Source :  « MCDD ».

Mis à jour (Jeudi, 10 Juillet 2014 11:20)

 

De nombreux musulmans ont entrepris des démanches pour prendre des non-musulmans pour des idiots, celles d'user du « mensonge » pour faire avancer l'Islam dans le monde et imposer la loi d'Allah à l'Humanité (La charia). Pour ne pas effrayer le non-musulman. Ils usent de propos : « L’islam est une religion de paix et d'amour et que le djihad c'est pas faire de la guerre, mais c'est s'élever spirituellement » ou à fortiori : « nul contrainte en religion », nous démontrons, ci-dessous, ce mensonge, afin d'éclairer ceux qui n'ont pas le temps de comprendre cette religion :

Mis à jour (Mardi, 08 Juillet 2014 16:36)

 

L’opération « Mbata ya Bakolo » lancée en avril 2014 à Brazzaville se montre salutaire sur le triple plan : Politique, social et économique. Elle a, en effet, étouffé un crime politico-économique que les étrangers commettaient au jour le jour sur le sol congolais. Les immigrés clandestins n’ayant jamais apporté la plus-value à l’économie de leur pays d’accueil. Par Rigobert Mbongokofi.

Mis à jour (Lundi, 07 Juillet 2014 18:53)

 

Quinze ans après les faits, l'affaire des « disparus du Beach », au Congo Brazzaville, est toujours de retour sur la scène judiciaire française. En mai 1999, 353 Congolais qui avaient fui la guerre civile ont disparu au port fluvial de Brazzaville. Source :  « RFI ».

Mis à jour (Jeudi, 03 Juillet 2014 21:42)

 
VIDÉO 1

AUX SOURCES DU CORAN.


RÉSEAU NERRATI-PRESS

Vous pouvez naviguer sur l'ensemble du Réseau Nerrati-Press, en ouvrant le site que vous souhaitez, pour le faire, il suffit de cliquer sur les domaines ci-dessous :

           DOMAINE PRINCIPAL




       4 DOMAINES THÉMATIQUES




        5 DOMAINES CONTINENTAUX




           1 DOMAINE NATIONAL

VIDÉO 2

POINTE-NOIRE (CONGO-BRAZZAVILLE) : LE TRANSPORT EN COMMUN, UN VRAI CALVAIRE.