Jeudi, 11 Février 2016
SONDAGE
Les ressortissants de Kinshasa et de Brazzaville devront désormais se munir d’un passeport avec visa pour traverser le fleuve Congo. Selon vous, cette mesure ?
 
EN LIGNE
Nous avons 12 invités en ligne
RADIOS
STATISTIQUES
135339
Aujourd'huiAujourd'hui707
HierHier1037
SemaineSemaine3990
MoisMois11489
LA FICHE DU CONGO



Superficie:
342 000 Km2
Population: 4 012 809 hab
Densité: 11,7 Hab/Km2
Capitale Politique: Brazzaville
Cité Economique: Pointe-Noire
Régime: Présidentiel
Chef de l'Etat: Denis SASSOU-NGUESSO
Langues: Français (officielle), Lingala, Kituba
Littoral: 169 Km Côte Atlantique
Port maritime: en EAU profonde
Monnaie: FCFA (1€=655.57F)
P.I.B/Habitant: $4000
Réseau ferroviaire: 795 Km
Emission CO2 /Hab: 0,64 tonnes
Nb de postes TV /1000 hab: 13
Nb de lignes fixes /1000 hab: 5
Usagers Internet /1000 hab: 38
Indicatif Téléphonique: +242
Domaine Internet: .CG
Fête Nationale: 15 Août
Indépendance: 15 Août 1960
Devise: Unité/Travail/Progrès
Fuseau Horaire: UTC +1
Taux d'Alphabétisation: 92,1
Principales richesses: Pétrole, Bois, Potasse, Or, Diamant...
Frontières: 5 504 Km
Pays voisins: Angola, Gabon, Cameroun, Centrafrique, RDCongo (Ex. Zaire)

ENVOYEZ UN DON
 

En prenant la mesure du défi historique qui se joue aujourd’hui dans notre pays ; j’ai, une fois de plus pris ma plume pour conjurer la cabale médiatique qui semble pulvériser ma dignité et ma probité morale. Par conséquent, c’est avec un cœur empreint de gravité que je vais devoir exprimer mon indignation face à la série de miasmes et d’abjections que certaines personnes, à travers une certaine presse, débite sur ma modeste personne depuis un certains temps.

Mis à jour (Mercredi, 18 Novembre 2015 18:27)

 
En reconnaissant à son homologue congolais, Denis Sassou-Nguesso, « le droit de consulter son peuple », François Hollande s’est attiré les foudres de la presse africaine francophone jeudi 22 octobre 2015. Coutumier des formules fleuries, L’« Observateur Paalga » n’a pas hésité à tirer à vue sur le locataire de l’Elysée. « Il y a des revirements qui donnent le tournis et vous donnent l’envie de vomir tripes et boyaux », tonne le quotidien burkinabé. Source :  « Le Monde.fr ».

Mis à jour (Jeudi, 22 Octobre 2015 20:20)

 
Sacré François Hollande ! Le président français a encore manqué une occasion de se taire pour ne pas commettre une bourde. Il s’est permis un commentaire dénué de réalisme sur la situation au Congo-Brazzaville.

Mis à jour (Jeudi, 22 Octobre 2015 10:12)

 
La situation est tendue au Congo-Brazzaville, où le président Denis Sassou Nguesso souhaite modifier la Constitution pour pouvoir se présenter pour un troisième mandat à l'élection de 2016. La colère de ses opposants grondent, mais ils savent que le dirigeant est prêt à tout pour se maintenir au pouvoir.

Mis à jour (Lundi, 19 Octobre 2015 19:14)

 
Plusieurs pontes du régime congolais n'attendent que les premiers coups de feu pour prendre la poudre d'escampette. Pour aller qui de l'autre côté du fleuve Congo, qui vers le Cameroun, qui vers le Gabon, sinon dans des chancelleries de la place, pour obtenir l'asile. Source :  « Afrique Education ».

Mis à jour (Lundi, 19 Octobre 2015 18:54)

 
Samedi 17 octobre 2015, à Pointe-Noire, au Congo-Brazzaville, un policier aurait tiré sur la foule, juste avant un meeting d’opposants à une nouvelle Constitution. Quatre manifestants ont été blessés par balle, selon la gendarmerie citée par l'« AFP ». Les opposants ont eux recensés 13 blessés. Les responsables des plateformes d'opposition « Frocad » et « IDC » ont été une grande partie de la journée immobilisés à la sortie de Pointe-Noire, interdits de quitter la ville.

Mis à jour (Lundi, 19 Octobre 2015 18:41)

 
Au lendemain de l’annonce par le Chef de l’État de la tenue imminente d’un référendum portant sur une nouvelle Constitution, la campagne « Tournons la Page – Congo (TLP - Congo) » rejette avec fermeté, et une nouvelle fois, la démarche et la décision prises. Le jeu de mots du Président de la République n’est pas parvenu à camoufler le véritable objet de cette intervention, étape supplémentaire vers une nouvelle candidature du président actuel aux élections de 2016.

Mis à jour (Jeudi, 24 Septembre 2015 18:41)

 
Dans une adresse à la nation, le président Sassou au pourvoir en 35 ans sans partage, annonce la tenue prochaine d'un référendum, avant les élections présidentielles de l'année prochaine (Août 2016), fin de son mandat constitutionnel. Selon les articles de la constitution en vigueur, la dite-constitution ne peut être modifiée, mais peut subir des révisions. Par conséquent, cette annonce de changement de constitution par voie de référendum est un coup d'état constitutionnel. Voici le message du dictateur congolais :

Mis à jour (Jeudi, 24 Septembre 2015 18:12)

 
Pour rempiler à la tête du Congo-Brazzaville, le président Denis Sassou Nguesso, au pouvoir depuis 1997, veut lever l’obstacle de la limitation du nombre de mandat présidentiel à deux septennats qu’il a, lui-même, fait adopter en 2002 par voir référendaire. Source :  « Lavoixdufasso.net ».

Mis à jour (Jeudi, 24 Septembre 2015 18:12)

 
Le site « Zenga-mambu » a publié, il y a quelques jours un document élaboré semble-t-il par le Ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation relatif au « Chronogramme des opérations relatives aux scrutins référendaires et à l'élection présidentielle de 2016 ».

Mis à jour (Mardi, 01 Septembre 2015 22:57)

 
Un épisode important de la vie politique congolaise, parfois tumultueuse et parfois sereine à l’instar des eaux du fleuve Congo, s’est joué le 12 août 2015 au Palais des Congrès de Brazzaville. Sauf que ce n’était pas celui auquel la plupart s’attendaient …

Mis à jour (Jeudi, 13 Août 2015 14:20)

 
La « Convention d'action pour la démocratie et le développement (CADD) » a signalé dimanche 09 août 2015 la disparition de quatre de ses responsables. L’un est arrêté depuis une semaine, les autres depuis trois jours, selon Alain Marius Ngoyakesi, le secrétaire général du « CADD ».

Mis à jour (Lundi, 10 Août 2015 23:40)

 
« Je fais ce témoignage pour alerter la communauté sur le danger qui la guette avec des rencontres sur Facebook ... » souligne d'emblée monsieur Antoine Akouli qui est victime selon lui, d'un crime de la part d'une femme qui lui aurait transmis volontairement le virus du Sida.

Mis à jour (Lundi, 10 Août 2015 16:50)

 
Denis Sassou Nguesso, depuis plus de trente ans à la tête du Congo, prépare le terrain à une modification de la constitution qui lui permettrait d'être à nouveau candidat à sa succession. Source : « RFI ».

Mis à jour (Lundi, 10 Août 2015 14:35)

 
Le secrétaire général de la fédération France du « Parti Congolais du Travail (PCT) » aurait démissionné pour des raisons d’incompatibilité d’humeur avec sa hiérarchie de Brazzaville.

Mis à jour (Lundi, 10 Août 2015 14:20)

 
Les 630 participants au dialogue alternatif initié par l’opposition et quelques formations de la majorité ont rendu leurs conclusions, mercredi 29 juillet 2015. Ils appellent le peuple congolais à la « résistance pacifique » face aux velléités du pouvoir de changer la Constitution en vue du maintien au pouvoir du président Denis Sassou-Nguesso en 2016. Par « RFI ».

Mis à jour (Samedi, 01 Août 2015 09:03)

 
C’est un étrange contrat qu’une source anonyme a fait parvenir à l’ONG suisse La Déclaration de Berne, spécialisée dans les recherches sur la corruption des dirigeants africains, et que révèle l’hebdomadaire suisse « Le Matin Dimanche », ce 1er mars 2015. Un contrat signé Denis-Christel Sassou Nguesso qui confère à une petite société établie à Genève le droit exclusif d’exportation du pétrole raffiné congolais. Source :  « Le monde.fr ».

Mis à jour (Jeudi, 18 Juin 2015 20:02)

 
Soigneusement triées par les services de la présidence congolaise, diverses personnalités politiques se succèdent au Palais du peuple, la résidence officielle du chef de l’État, Denis Sassou Nguesso. Depuis le 20 mai 2015, ce dernier a entamé une série de consultations sur « la vie de la nation et de l’État ». Problème, une grande partie de la classe politique n’accorde aucun crédit à ce « dialogue ». Pour certains opposants au régime, cette opération n’est qu’un « fourre-tout » et pour d’autres, elle est une « une mascarade, de la poudre aux yeux ». Source : « Le monde.fr ».

Mis à jour (Jeudi, 18 Juin 2015 19:43)

 
Des élèves de Pointe-Noire, deuxième ville du Congo-Brazzaville, ont érigé des barricades pour manifester contre l'annulation du baccalauréat. Toutes les photos nous ont été transmises par des Observateurs au Congo-Brazzaville. Avec Alexandre Capron (@alexcapron), journaliste à « France 24 ».

Mis à jour (Samedi, 06 Juin 2015 14:04)

 
Le Rwanda a réintégré lundi 25 mai 2015 la « Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) » huit ans après avoir claqué la porte de l’institution. Le retour a été marqué lors de la 16ème session de la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’organisation tenue lundi 25 mai 2015 à Ndjamena dans la capitale tchadienne.

Mis à jour (Samedi, 06 Juin 2015 13:51)

 
VIDÉO 1

AUX SOURCES DU CORAN.


RÉSEAU NERRATI-PRESS

Vous pouvez naviguer sur l'ensemble du Réseau Nerrati-Press, en ouvrant le site que vous souhaitez, pour le faire, il suffit de cliquer sur les domaines ci-dessous :

           DOMAINE PRINCIPAL




       4 DOMAINES THÉMATIQUES




        5 DOMAINES CONTINENTAUX




           1 DOMAINE NATIONAL

VIDÉO 2

POINTE-NOIRE (CONGO-BRAZZAVILLE) : LE TRANSPORT EN COMMUN, UN VRAI CALVAIRE.